Conférence à la Journée de l’Information et de l’Orientation du SANMATENGA (Kaya)

Event Description

Stockholm, juin 1972. Les États rassemblés à la première conférence des Nations unies sur l’environnement tirent la sonnette d’alarme sur la dégradation de l’environnement mondial et sur la nécessité d’une approche internationale du problème.

En particulier, le principe 15 affirme : « En planifiant les établissements humains et l’urbanisation, il faut veiller à éviter les atteintes à l’environnement et à obtenir le maximum d’avantages sociaux, économiques et écologiques pour tous. À cet égard, les projets conçus pour maintenir la domination du colonialisme et du racisme doivent être abandonnés » (Nations unies, 1973). Ce qui aurait pu apparaître comme un principe parmi d’autres retient alors suffisamment l’attention des diplomates pour faire l’objet, en décembre 1972, d’une nouvelle résolution de l’Assemblée générale des Nations unies demandant la tenue d’une première conférence internationale sur les établissements humains (« Habitat I »). Le terme « établissements humains », qui renvoie aux espaces tant urbains que ruraux, masque en réalité un sentiment « anti-urbain » alors dominant qui s’exprime dans les milieux du développement par l’idée, résumée par Michael Lipton (1977), selon laquelle seuls les investissements ruraux permettent de lutter contre la pauvreté, l’urbanisation étant la conséquence de la pauvreté des campagnes.

Programme

08:00 / Début de la conférence

Démarrage de la conférence avec notre invité spécial venu de Chypre

12:00 / Pause déjeuner

Une pause de 15mn et un déjeuner offert par L'université Ouaga 3S

INTERVENANTS D'ÉVÉNEMENT

Gallery